Être accompagné vers le retour à l’emploi

Le Département des Hautes-Pyrénées met en place en vertu des obligations législatives une organisation qui vise à accompagner la personne bénéficiaire du RSA ou demandeur d’emploi au plus près de sa situation.

Orientation et réorientation

A l’ouverture du droit RSA, vous serez convoqué(e) par un référent orientation du Département pour mener un entretien d’orientation et établir un Contrat d’Engagements Réciproques (CER) d’orientation.
Le référent orientation vous oriente vers un parcours social ou professionnel adapté à votre situation et désigne un référent unique en charge de votre accompagnement.
Au vu de cet accompagnement et en fonction d’éventuelles évolutions de vos besoins et de vos projets, une réorientation vers un parcours plus adapté à votre situation peut vous être proposée par votre référent.

Référent unique

Le référent est soit un référent social, ou professionnel ou un conseiller Pôle emploi.

Afin de vous accompagner au plus près de vos besoins, le Département a fait le choix de mettre en place treize parcours d’accompagnements spécifiques.

Schéma accomagnement socialet professionnel

Avec votre référent unique, vous élaborez un Contrat d’Engagements Réciproques (CER) ou un Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE) d’une durée définie.
Vous le rencontrez régulièrement dans le cadre de l’accompagnement et participez aux actions inscrites dans votre contrat afin de favoriser votre insertion.
Vous renouvelez votre contrat jusqu’à votre sortie du dispositif du RSA.

Un soutien complémentaire : le « binôme » du référent unique

Vous êtes bénéficiaire du RSA et au vu de votre situation, de vos besoins, de vos projets… vous avez la possibilité d’avoir un soutien complémentaire à l’accompagnement par votre référent :

  • Si vous êtes accompagné par un référent professionnel, un soutien social vous est proposé, et vous pouvez également le solliciter de votre propre initiative.
  • Si vous êtes accompagné par un référent social et au vu de votre situation, un soutien professionnel peut vous être proposé.

Le Programme Départemental d’Insertion

Le Département vous propose des actions pour vous aider dans vos démarches sociales et professionnelles et vous permettre à terme de retrouver un emploi, que sous soyez bénéficiaire du RSA ou accompagnés par les Maisons Départementales de Solidarité.

Parlez-en avec votre référent RSA ou votre travailleur social (si vous n’êtes pas bénéficiaire du RSA) qui verra avec vous les conditions et les modalités de mise en œuvre.

Les actions sociales

La mobilité

  • L’autoécole sociale
    L’obtention du permis de conduire est un réel atout et une réelle nécessité pour optimiser l’accès à l’emploi. Vous n’avez jamais réussi à obtenir votre permis ?
    L’action « Autoécole sociale » permet aux personnes bénéficiaires du RSA accompagnées par un référent d’être soutenues pour suivre des leçons de code et de conduite adaptées à votre situation (situation de stress, maitrise et compréhension de la langue française, …).
  • Location, réparation et vente de deux roues (vélos ou scooters)
    Se rendre sur un lieu de travail, de stage, de formation ou se rendre à un entretien d’embauche nécessite souvent l’utilisation d’un moyen de transport. Afin de faciliter ces démarches, cette action proposée sur le secteur de Tarbes, permet aux bénéficiaires du RSA ou demandeurs d’emploi du département de louer, de réparer ou d’acheter un deux roues.
  • Location d’une voiture
    Se rendre sur un lieu de travail, de formation ou se rendre à un entretien d’embauche nécessite souvent l’utilisation d’un moyen de transport. Afin de faciliter ces démarches, cette action permet aux personnes bénéficiaires du RSA de louer un véhicule selon un coût financier restreint.

Le développement personnel, la confiance en soi

  • Dynamisation et Valorisation de potentiels
    Sortir de l’isolement, dépasser vos peurs, apprendre à gérer vos émotions, oser, reprendre confiance en vous, vous engager dans un projet … tels sont les effets que l’action « dynamisation, valorisation de potentiels » peut vous apporter.
    Cette action en collectif et en individuel, vous est accessible si vous êtes bénéficiaires du RSA ou personnes accompagnées par des professionnels des Maisons Départementales de Solidarité (demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, personnes bénéficiaires de minimas sociaux).
  • Estime de soi
    Vous souhaitez travailler votre image, avoir une nouvelle allure, être plus à l’aise pour communiquer cette action vous est accessible si vous êtes bénéficiaires du RSA ou personnes accompagnées par des professionnels des Maisons Départementales de Solidarité (demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, personnes bénéficiaires de minimas sociaux).

La santé, le sport

  • Accès à une activité physique
    L’activité physique c’est améliorer sa condition physique mais aussi protéger votre santé, entretenir votre corps, booster votre moral, favorise votre relation aux autres et développer des compétences nécessaires à la vie professionnelle (motivation, sens de l’effort, intégration..).
    Cette action vous propose 10 séances d’activité physique adaptées aux possibilités du groupe avec une évaluation médicale permettent ainsi aux personnes bénéficiaires du RSA ou personnes accompagnées par des professionnels des Maisons Départementales de Solidarité (demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, personnes bénéficiaires de minimas sociaux) de répondre à des objectifs et à vos besoins.
  • Soutien et accompagnement psychologique
    Consulter un psychologue peut permettre d’apaiser des troubles envahissants, un mal-être, une souffrance dans un espace et un temps dédié, voire d’envisager une orientation vers les partenaires de la santé mentale.
    En entretiens individuels, sur rendez-vous, et orientés par un référent, les personnes bénéficiaires du RSA ou les personnes en souffrance psychosociale peuvent accéder gratuitement à un espace de parole garanti par un psychologue.
  • Accompagnateur santé
    L’objectif de cette action est de faciliter l’accès aux soins médicaux pour les personnes bénéficiaires du RSA ou personnes accompagnées par des professionnels des Maisons Départementales de Solidarité (demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, personnes bénéficiaires de minimas sociaux).
    Un accompagnateur santé vous accompagne physiquement (venir avec vous), vous aide dans vos démarches administratives et prise de rendez-vous, vous soutient dans le suivi de votre traitement et la mise en œuvre de soins.

Le logement

  • Atelier « Louer malin »
    Rechercher un logement, faire des économies d’énergie, être informé(e) sur les droits et obligations des locataires… l’atelier « Louer malin » peut répondre à vos attentes. Pendant 1 mois, à raison de 2 séances par semaine, cette action collective proposée sur le territoire tarbais permet, aux personnes bénéficiaires du RSA ou personnes accompagnées par des professionnels des Maisons Départementales de Solidarité (demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, personnes bénéficiaires de minimas sociaux) ayant un projet logement, d’apprendre en s’amusant !

Les actions professionnelles

Des actions de préparation à l’emploi

  • Cap-Parrainage
    Le Département des Hautes Pyrénées a construit depuis 2015 un réseau de parrains composés cadres ou dirigeants d’entreprises locales ou élu(e)s. Ces parrains, à titre bénévole se proposer de coacher des bénéficiaires du RSA dans leurs démarches et de les soutenir dans leur recherche d’emploi.
    À l’occasion de deux rencontres mensuelles pendant 6 mois, le parrain partage sa connaissance des réalités de l’entreprise/secteurs d’activités et des exigences des recruteurs. Il apprend aussi à mieux vous comprendre afin de vous aider dans votre recherche d’emploi.
  • Code des entreprises
    L’action « code des entreprises » permet aux personnes bénéficiaires du RSA d’améliorer ses techniques de recherche d’emploi, de rencontrer des entreprises. Pour se faire, un programme est décliné en différents modules tels que l’évaluation des compétences, la communication (CV, entretien…), la connaissance de l’entreprise et du marché local… en individuel et en collectif.
  • Intérim
    Accompagné pendant 6 semaines en collectif et en individuel, cette action sur les territoires de Lourdes et Lannemezan, vise à faciliter le retour à l’emploi par le biais du travail intérimaire.
    Il s’agit de valider vos aptitudes et compétences par rapport à votre choix professionnel, de travailler les techniques de recherche d’emploi, d’identifier des stratégies et démarches à mettre en œuvre et si nécessaire de découvrir de nouveaux secteurs d’activités. Cette action s’adresse aux personnes bénéficiaires du RSA.

Des actions de concrétisation

  • Clause d’insertion sociale
    Le Département a recruté un chargé des « Clauses d’insertion sociales » qui a pour objectif de faciliter l’accès à l’emploi pour des personnes qui en serait privées.
    Ce chargé des clauses sociales rencontre les donneurs d’ordre publics (Département, mairies, Communauté de communes, Hôpitaux …) et privés afin d’intégrer des clauses d’insertion sociales dans les marchés publics. Ces clauses imposent aux entreprises, qui obtiennent les marchés, d’embaucher des personnes éloignées de l’emploi (bénéficiaires du RSA et autres minima sociaux, demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes accompagnés sur des dispositifs spécifiques …).
    Pour se faire, le chargé des clauses sociales peut accompagner les entreprises pour les aider dans leur recrutement en passant soit par des recrutements direct (CDD, contrat de professionnalisation, d’apprentissage, CDI), soit par des intermédiaires (agences d’intérim, agence d’intérim d’insertion,…).
  • Un contrat aidé : Ha-Py Actifs
    Le dispositif Ha-Py Actifs favorise le retour et la création d’emploi. Les entreprises qui embauchent des personnes bénéficiaires du RSA peuvent percevoir un aide financière sous couvert de la mise en place d’un tutorat et un plan de formation du futur salarié.
    Pour les entreprises : Le Département accorde une aide financière à hauteur de 32.5% du salaire brut plafonné au SMIC pour une durée de travail hebdomadaire de 20 à 35h et ce sur une durée de 6 à 12 mois.
    Consulter la plaquette pour les entreprises…
    Pour les employeurs publics et les associations : Le Département accorde une aide financière à hauteur de 50% du salaire brut plafonné au SMIC pour une durée de travail hebdomadaire de 20h, pouvant être majorée sous certaines conditions et sur une durée de 12 mois ou 24 mois.
    Le Département accorde une aide financière à hauteur de 50% du salaire brut plafonné au SMIC pour une durée de travail hebdomadaire de 20h.
    Consulter la plaquette pour les employeurs publics et les associations…