Le canal de la Neste : l’eau des Pyrénées en partage

L’eau qui descend de nos montagnes est abondante toute l’année. Pas loin d’ici, d’autres territoires, en manque d’eau ont pu survivre grâce à l’eau de la Neste. Au 19ème siècle, les hommes ont construit un canal qui partage l’eau des Pyrénées avec 4 départements voisins.

Les rivières de Gascogne, affluents rive gauche de la Garonne, dans le Gers, la Haute Garonne, le Tarn et Garonne et le Lot et Garonne, ont naturellement des assecs très marqués. Ils ont longtemps fonctionnés comme des oueds. Des chroniques du Moyen Age le mentionnaient déjà. Pour limiter l’exode rural, dès le 17ème siècle, on a cherché comment alimenter ces territoires en eau et y maintenir une activité humaine.

C’est au 19ème siècle, de 1848 à 1862 que le canal de la Neste a enfin été construit. Long de 29 km, il capte l’eau de la Neste à Sarrancolin. Il la distribue ensuite à 17 rivières via un réseau de 90 km de rigoles. Et pour assurer les débits nécessaires toute au long de l’année, 4 lacs de montagne ont été créés. Ce dispositif unique en France, appelé système Neste a été complété au fil du temps par des réserves d’eau en piémont, comme le lac de Puydarrieux sur la Baïse.

Canal de la Neste

Initialement, cette eau était destinée à assurer l’alimentation en eau des hommes et des animaux, le flottage du bois, l’alimentation des moulins mais aussi la navigation sur le Gers et la Baïse.

Les usages ont évolués : aujourd’hui les volumes du canal de la Neste servent à:

  •  70 % pour assurer un débit suffisant et permettre une vie aquatique dans les rivières réalimentées
  •  30 % pour les activités humaines:
    • l’irrigation des grandes plaines agricoles du sud-ouest;
    • l’alimentation en eau potable de 280 000 habitants.

Pour réussir ce partage des eaux, un système complexe de gestion a été mis en place. En fonction de la météo, et des débits dans les cours d’eau mesurés en continu, l’eau de la Neste est puisée et redistribuée au plus juste des besoins via un réseau d’ouvrages complexes commandées à distance 24h/24. C’est la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG) qui assure cette gestion, tout en veillant à laisser un débit minimum dans la Neste.

Contacts
Direction de l’Attractivité et de la Solidarité Territoriale ( DAST)
CATER ( Cellule d’Animation Technique pour l’Eau et les Rivières)

7 rue Gaston Manent
65000 Tarbes
06 12 93 04 21

Contactez-nous

Ressources
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com