Signaler un enfant en danger – Prévenir la maltraitance

Le 119, numéro gratuit ouvert 24h/24, s'adresse avant tout aux enfants en danger, mais aussi à vous, adultes en contact avec ces enfants. Vous avez une responsabilité de citoyen : rester vigilant aux signes qui laissent supposer l'existence de mauvais traitements.

Information préoccupante

Une information préoccupante (IP) a pour objectif d’évaluer si l’enfant est en danger ou en risque de l’être. C’est un devoir, et dans certains cas, une obligation légale.

Pour signaler un enfant en danger ou en risque de l’être :

  • Le numéro gratuit « enfance maltraitée » : 119;
  • La Maison Départementale de Solidarité (MDS) la plus proche de chez vous;
  • La Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes et de Signalements du Département (CRIPS);
  • En cas d’extrême urgence, les services de la Police, de la Gendarmerie ou le Procureur de la République.

La Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes et de Signalements du Département (CRIPS)

La “CRIPS” centralise l’ensemble des informations préoccupantes relatives aux enfants en danger (informations transmises par téléphone, entretiens, courriers, signalements effectués auprès du 119 ou du Parquet).

Ces informations déclenchent une évaluation de la situation par deux travailleurs médico-sociaux de la Maison Départementale de Solidarité  en fonction du lieu de domiciliation du parent, afin d’apporter chaque fois que cela est possible une aide aux familles pour résoudre le problème et prévenir l’aggravation des difficultés.

Dans le cas d’un danger avéré ou de refus de collaboration des parents, le Département saisit l’autorité judiciaire afin que des mesures de protection soient prises dans l’intérêt des mineurs.

Les objectifs de la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes du Département (CRIPS)

  • Améliorer le repérage et la transmission des situations d’enfant en risque ou en danger le plus en amont possible, vers les professionnels en capacité de produire des évaluations et de proposer des actions visant à améliorer les situations et soutenir les parents à leur domicile;
  • Centraliser les informations, pour une observation départementale des problèmes de protection des enfants;
  • Renforcer les liens avec la Justice pour les situations les plus graves pour lesquelles les actions d’aide à domicile se montrent insuffisantes.
Contacts
CRIPS
Service de l’Aide Sociale à l’Enfance

Rue Gaston Dreyt
65000 Tarbes
08 00 11 90 65