Covid-19 : quelles recommandations en cas de suspicion de la maladie ?

Mercredi 18 novembre 2020 - 10h14
Vous avez les signes de la maladie du COVID-19 ? Vous avez été en contact avec une personne malade ? Pour répondre à vos questions, voici les indications du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Quels sont les signes de la maladie du COVID-19 ?

  • fièvre (ou sensation de fièvre), frissons
  • toux, mal de gorge, nez qui coule
  • difficultés à respirer ou une sensation d’oppression dans la poitrine
  • fatigue intense inexpliquée
  • douleurs musculaires inexpliquées
  • maux de têtes inhabituels
  • perte de l’odorat
  • perte du goût des aliments
  • diarrhée

J’ai les signes de la maladie du COVID-19, que faire ?

1. Je me fais tester
2. Je liste les personnes que j’aurais pu contaminer
3. Si mon test est positif, je surveille mon état de santé et je reste isolé.
  1. Je me fais tester, je m’isole et je respecte les gestes barrières

J’ai des signes de la maladie, je contacte mon médecin
  • Si un ou plusieurs signes apparaissent, même faiblement ou si j’ai un doute, j’appelle sans délai mon médecin traitant pour être testé dans les 24 heures.
  • Si je n’ai pas de médecin traitant, j’appelle le 0 800 130 000 (service gratuit + appel gratuit). Dans tous les cas, je peux faire un test dans un laboratoire sans prescription médicale, entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie.
Mon médecin m’a prescrit un test à réaliser rapidement et m’oriente vers le laboratoire spécialisé le plus proche.

Je me suis rendu dans un laboratoire pour effectuer un test. Ce test se fait à partir d’un prélèvement nasal.

  • En attendant le résultat de mon test, je m’isole immédiatement et je me tiens à distance de toute personne, y compris de mes proches. Je porte un masque si je dois sortir ou si je suis en présence d’autres personnes.
  • Si j’ai des difficultés à respirer, j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).
  • Mon médecin m’aura prescrit des masques chirurgicaux que je porte si je suis en présence d’autres personnes.
  • Je peux également avoir accès à des masques chirurgicaux en pharmacie, en présentant le résultat positif de mon test.
  1. Je liste les personnes de j’aurais pu contaminer

  • J’ai informé mon médecin des personnes de mon entourage familial, amical, ou professionnel avec qui j’ai été en contact au cours des 48 heures avant l’apparition des signes et jusqu’à ce que je m’isole (personnes vivant sous le même toit, collègues partageant mon bureau…).
  • Si mon test est positif, les services de l’Assurance Maladie m’appelleront pour confirmer ou compléter cette liste. Puis ils contacteront ces personnes pour qu’elles s’isolent, surveillent leur état de santé et se fassent tester à leur tour. Ainsi, nous évitons tous de continuer à diffuser le virus.
  • Si mon test est négatif, j’appelle mon médecin et je respecte ses consignes.
  1. Si mon test est positif, je surveille ma santé

  • En général, on guérit en quelques jours avec du repos. En attendant, je surveille l’apparition ou l’aggravation de signes.
  • Je prends ma température 2 fois par jour. En cas de fièvre ou de maux de tête, je peux prendre du paracétamol : 1gr, 3 fois par jour au total. Je ne dois pas prendre d’ibuprofène, ni un autre anti-inflammatoire.
  • Si je prends un traitement pour une autre maladie, je le continue. En cas de doute sur un médicament, j’appelle mon médecin. Je ne prends pas d’autre traitement sans avoir parlé à mon médecin ou mon pharmacien.
  • Je n’hésite pas à téléphoner à mon médecin si j’ai un doute ou si je présente des symptômes inhabituels, ou pour tout autre problème de santé.
  • Si j’ai des difficultés à respirer, j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).
  1. Si mon test est positif, je reste isolé

Pourquoi je dois m’isoler :
  • Pour éviter de contaminer mes proches et d’autres personnes.
  • Pour empêcher ainsi la propagation de l’épidémie.
Jusqu’à quand m’isoler ?
  • Mon médecin me le précisera mais je dois être isolé au minimum 7 jours après l’apparition des premiers signes de la maladie. À la fin de cette période, si je n’ai plus de signes de la maladie, je peux sortir de l’isolement.
  • Pendant les 7 jours suivant la fin de mon isolement, je porte rigoureusement un masque et respecte strictement les mesures barrières.
  • Si au bout des 7 jours, j’ai encore de la fièvre, je dois rester isolé. Une fois que je n’ai plus de fièvre, j’attends 2 jours avant de mettre fin à mon isolement. Si nécessaire, un arrêt de travail me sera donné.

J’ai été en contact à risque avec une personne malade du Covid-19, que faire ?

1. Je m’isole ;
2. Je me fais tester ;
3. Je surveille ma santé.

Pourquoi je dois m’isoler ?

  • Pour éviter de contaminer mes proches et d’autres personnes si je suis infecté par le virus et même si je n’ai pas de signe. En effet, on peut être contagieux 48h avant l’apparition des signes ou être infecté sans avoir de signes de la maladie.
  • Pour contribuer ainsi à limiter la propagation du virus.

Pour mon test, je n’ai pas besoin d’ordonnance et je suis prioritaire

L’assurance maladie informe directement les laboratoires pouvant réaliser le test et le prend en charge à 100%.

Comment surveiller ma santé ?

Mon test est positif, j’ai des signes de la maladie ou non

En général, on guérit en quelques jours avec du repos. En attendant, je surveille l’apparition ou l’aggravation de signes.

  • Je prends ma température 2 fois par jour.
  • En cas de fièvre ou de maux de tête, je peux prendre du paracétamol : 1 gramme, 3 fois par jour au total). Je ne dois pas prendre d’ibuprofène, ni un autre anti-inflammatoire.
  • Si je prends un traitement pour une autre maladie, je le continue. En cas de doute sur un médicament, j’appelle mon médecin.
  • Je ne prends pas d’autre traitement sans avoir parlé à mon médecin ou mon pharmacien.
  • Je n’hésite pas à téléphoner à mon médecin si j’ai un doute ou si je présente des symptômes inhabituels ou pour tout autre problème de santé.
  • Si j’ai des difficultés à  respirer, j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Mon test est négatif ou je n’ai pas encore mes résultats et je n’ai pas de signes

Pendant mon isolement, je prends ma températures 2 fois par jour et je surveille l’apparition d’un de ces signes :

  • fièvre (ou sensation de fièvre), frissons
  • toux, mal de gorge, nez qui coule
  • difficultés à respirer ou une sensation d’oppression dans la poitrine
  • fatigue intense inexpliquée
  • douleurs musculaires inexpliquées
  • maux de têtes inhabituels
  • perte de l’odorat
  • perte du goût des aliments
  • diarrhée

Pour une personnes âgée, l’entourage peut constater une altération brutale de l’état général ou des capacités mentales, de la confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d’une maladie déjà connue.

Si un ou plusieurs signes apparaissent, même faiblement ou si j’ai un doute, j’appelle sans délai mon médecin traitant qui pourra me prescrire un nouveau test.

Si je n’ai pas de médecin traitant, j’appelle le 0 800 130 (service gratuit + appel gratuit) pour être orienté vers un médecin généraliste. Si je ne trouve pas de laboratoire, je me rends sur sante.fr pour trouver la liste des centres de dépistage.

Où puis-je réaliser mon test de dépistage COVID-19 dans les Hautes-Pyrénées ?

Retrouvez tous les points de prélèvement des tests virologiques proches de chez vous sur :

Consulter le site Sante.fr

Si les délais de rendez-vous dépassent les 48 heures, il est possible de contacter plusieurs lieux de prélèvement.

Comment organiser mon isolement ?

Je peux rester chez moi, si les conditions s’y prêtent et après en avoir discuté avec mon médecin. Si j’ai besoin d’être isolé en dehors de chez moi, l’Assurance Maladie me proposera une solution adaptée.

Des masques chirurgicaux me seront fournis pour la durée de mon isolement, à faire retirer par mes proches dans n’importe quelle pharmacie.

Chez moi (ou dans un lieu d’hébergement), je protège mon entourage

  • Je reste si possible dans une pièce séparée et je ferme la porte. Je ne partage pas mon lit et prends mes repas seul dans cette même pièce.
  • J’évite les contacts avec les autres personnes de la maison ou du lieu d’accueil, je ne les touche pas, je ne les embrasse pas.
  • Je porte un masque chirurgical en présence d’une autre personne dans une même pièce.
  • Si possible, j’utilise une salle de bain et des toilettes séparées, que je ne partage pas avec les autres personnes de mon domicile. Si je n’ai pas le choix, les pièces que je partage avec les autres doivent être nettoyées régulièrement. Les personnes qui les utilisent (moi ou les autres) se lavent les mains avant et après utilisation.
  • Je me tiens à plus d’1 mètre des autres personnes et je limites mes discussions avec elles à moins de 15 min.
  • Je ne vois pas les personnes fragiles : les personnes de plus de 65 ans, celles atteintes de maladies chroniques comme l’hypertension, la diabète, les maladies cardiovasculaires etc., les personnes présentant une obésité importante et les femmes enceintes au 3ème trimestre de grossesse.
  • Je me lave les mains très souvent avec de l’eau et du savon et je les sèche avec une serviette personnelle.
  • J’utilise un mouchoir si je tousse ou si je me mouche, je les jette puis je me lave les mains.
    Je ne partage pas mes objets de tous les jours : serviettes et gants de toilette, savon, couverts, assiettes, téléphone, etc.
  • Si je suis seul, je demande à mes proches (famille, amis, voisins) de me livrer mes médicaments mes courses, ou mes repas ou je me fais livrer par le magasin ou la pharmacie. Je fais déposer le colis sur le palier pour limiter les contacts.
  • Si j’ai besoin de soins ou d’aide à mon domicile, je choisis si possible une seule personne pour m’aider. Cette personne doit se laver les mains très régulièrement et porter un masque.
  • Si je dois sortir chez le médecin, au laboratoire, ou à la pharmacie, je lave mes mains avant de quitter mon domicile, je porte un masque chirurgical et je reste éloigné des autres pendant ma sortie qui doit être la plus courte possible.

Je nettoie mon logement très régulièrement (si je suis dans un lieu d’hébergement je respecte les consignes)

  • J’aère mon logement très régulièrement les pièces dans lesquelles je vis en ouvrant les fenêtres (au moins 10 minutes plusieurs fois par jour).
  • Je nettoie et désinfecte les surfaces que j’ai touchées : poignées de porte, meubles de salle de bains, toilettes, sols, etc. avec le produit que j’utilise habituellement, puis avec un produit contenant de l’eau de javel ou de l’alcool à 7°. Je rince ensuite avec de l’eau.
  • Je lave mes couverts et ma vaisselle à part avec mon produit vaisselle puis je les sèche. Ou je les lave au lave-vaisselle à 60 °C. Je lave mon linge (draps, serviettes de toilette) à 60°C minimum, pendant 30 min ou plus. Je les mets directement dans la machine à laver sans le secouer.
  • Je privilégie des ustensiles de ménages qui ne disperses pas les poussières comme une éponge ou une serpillère. Je n’utilise pas l’aspirateur.
  • Après avoir fait le ménage, je me lave les mains et je les sèche.

J’élimine les déchets qui peuvent être contaminés (si je suis dans un lieu d’hébergement, je respecte les consignes)

  • J’utilise un sac plastique (opaque, volume 30 litres max, fermeture avec liens). Je garde ce sac dans la pièce où je vis.
  • Je jette dans ce sac uniquement les masques et mouchoirs en papier et lingettes et tous les autres supports de nettoyage utilisés. Je ferme ce sac quand il est plein et je le place dans un deuxième sac plastique.
  • Je ne touche pas à ce sac pendant 24h. Passé ce délai, je le jette dans le bas à ordures non-recyclables.

J’ai des questions :

  • Pour toutes questions ayant un lien avec mon état de santé, j’appelle mon médecin.
  • Si je suis seul, si je suis inquiet et que j’ai besoin de parler, j’appelle le 0800 130 000 (appel gratuit).
  • Pour avoir des informations fiables, je peux consulter le site du gouvernement : https://gouvernement.fr/info-coronavirus.fr ou le site du Ministère des Solidarités et de la Santé https://solidarites-sante.gouv.fr rubrique « Tout savoir sur la Covid19 ».

Que faire si je suis une personne à risque de formes graves de COVID-19 ?

Je respecte toutes les mesures précédentes mais je suis encore plus vigilent :

  • J’évalue ma situation avec mon médecin et je lui demande conseil pour prendre les bonnes décisions vis-à-vis de ma santé : déplacements, travail, contacts,…
  • Je continue, dans la mesure du possible, à limiter mes déplacement et à éviter les heures de pointe.
  • Je privilégie les périodes les moins fréquentes pour faire mes courses.
  • Si possible, je privilégie le télétravail.
  • Je continue à prendre mes médicaments et à me rendre à mes rendez-vous médicaux.
La liste des personnes à risque de forme grave du COVID-19
  • Les personnes âgées de 65 ans et plus, en particulier celles de plus de 70 ans ;
  • Les personnes avec antécédents (ATCD) cardiovasculaires (hypertension artérielle compliquée ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque).
  • Les diabétiques, non équilibrés ou présentant des complications ;
  • Les personnes ayant une pathologie chronique respiratoire (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, apnées du sommeil, mucoviscidose,…) ;
  • Les patients ayant une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Les malades atteints de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Les malades atteints de cirrhose ;
  • Les personnes présentant une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kg/m2).
  • Les personnes avec une immunodépression congénitale ou acquise ;
  • Les personnes présentant un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  • Les femmes enceintes, au 3ème trimestre de la grossesse.

 

Ces informations proviennent du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Contacts
  • Pour toutes questions sur mon état de santé :
    j’appelle mon médecin.
  • Si je suis seul, si je suis inquiet et que j’ai besoin de parler :
    j’appelle le 0800 130 000 (appel gratuit).
  • Si j’ai des difficultés à  respirer :
    j’appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).
  • Pour trouver un centre de dépistage :
    je consulte le site sante.fr
Liens pratiques
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com