ÉditoMichel PÉLIEU, Président du Département des Hautes-Pyrénées