Hautes-Pyrénées, Territoire "French Tech"

Image French Tech

C’est fait ! Emmanuel MACRON, le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et Axelle LEMAIRE, la secrétaire d’État chargée du Numérique ont dévoilé les labels French Tech lundi 25 juillet à Laval. Les Hautes-Pyrénées deviennent « French Tech ».

Michel PELIEU, le Président du Département avait fait le déplacement à Laval avec une délégation des Hautes-Pyrénées : Yannick BOUBEE, 1er vice-président du Grand Tarbes, Gérard TREMEGE, Maire de Tarbes, Philippe FOURNADET (Tarmac), Emmanuel DUBIE (Crescendo et cofondateur de la Mêlée Adour), Fabrice SAYOUS (OLVA), Philippe ERGAUD (Ovalie Technologies).

« Il n’y a pas de hasard ! Unis, nous sommes plus forts ! Le Projet de Territoire HaPy 2020-2030 initié par le Département fin 2012 et la démarche poursuivie avec Ambition Pyrénées ont permis de fédérer l’ensemble des acteurs économiques et institutionnels du territoire et de faire travailler tout le monde, toutes tendances confondues, public et privé. Ce mouvement collectif a créé une dynamique propice au label French Tech » se félicite le Président du Département Michel PELIEU.

Créé en fin 2013 par l’Etat, l’objectif du label French Tech est de faire de la France entière un vaste accélérateur de startup : un réseau de territoires attractifs qui concentrent tous les ingrédients (culture entrepreneuriale, talents, maitrise technologique, financement, etc.) répondant aux besoins des startups françaises, des investisseurs et des talents étrangers.

Un fonds d’investissement de 215 millions d’euros géré par la Caisse des Dépôts permet d’accompagner les projets, c’est dire l’enjeu de la French Tech pour les territoires.

Jusqu’ici, la démarche « French Tech » se concentrait autour des métropoles avec Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse, toutes labellisées en novembre 2014. Un réseau national avec Paris-Ile-de-France de 13 métropoles rejoint par 4 territoires « thématiques » l’an dernier : l’Alsace, Angers, Avignon et Saint-Etienne.

 Photo French Tech

Les Hautes-Pyrénées entrent ainsi dans la liste des territoires « French Tech » pour le projet présenté autour de la transition énergétique.

« Avec le label French Tech, notre objectif est de devenir un territoire qui favorise l’émergence de champions technologiques, les emplois de demain ! Un secteur qui représente un potentiel de 632 000 emplois en France d’ici 2030 selon le Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (CIRED) ».

Autour des laboratoires de recherche et des plateformes technologiques spécialisées « transition énergétique » installées sur le territoire, mais aussi, le campus des métiers et des qualifications, des acteurs reconnus au niveau national et international dans l’environnement, l’eau, l’énergie, les transports, des jeunes pousses dynamiques, qui maintenant jouent en équipe.

 

Les 5 ambitions :
- Tripler en quatre ans les levées de fonds en direction des entreprises locales ;
- Doubler le nombre de startups créées en 3 ans ;
- Développer des formations supérieures spécialisées dans la transition énergétique ;
- Augmenter en 5 ans le nombre de salariés de 30% de la filière transition énergétique ;
- Doubler le nombre des visiteurs lors d’événements thématiques.


Les partenaires du projet :